Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 13:47
J'adore les chats. Ca branle rien de la journée, ça pionce 48 heures sur 24, ça fout le bordel quand il joue avec une balle de ping pong (donner une balle de ping pong à un chat, vous allez voir ! ) et ça grimpe aux rideaux ! Jeune j'avais un chat portant le doux nom de " MALABAR" . Un furieux, je suis sûr et certain qu'ils étaient plusieurs dans sa tête ! Il tapait des crises subites en courant partout comme un dingue en miaulant ! il m'a même bouffer une barette de Shit, ce con ! Son trip c'était de dormir dans l'évier, le robinet ouvert ! Pour me réveiller pour que je lui donne à bouffer, il me mordait le pif et me foutait des coups de papatte dans la tronche. Quand il grimpait aux arbres, il redescendait toujours, mais la tête la première ! Je suis sûr qu'il devait avoir le gyroscope de défoncé !


J'adore quand un chat félin... bécile !




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Système de Sécurité Incendie

Le voyeur - anime


Rechercher

NUMEROS D'URGENCE

POLICE 17
POMPIERS 18
SAMU 15
KRONENBOURG 1664
PASTIS 51
GET 27
EKU 28

Classes de Feu

CLASSE A Feux de solides. Feu produisant
des braises (Barbecue, merguez
cramées, etc.)

CLASSE B Feu de liquides (Vodka, cognac)
Boire APRES avoir éteind la flamme
CLASSE C Feu de gaz (Pets flambés) Juste
Après avoir passé la classe A et B,
La cause responsable de nombreux
départ de feu de pantalon, appelé
aussi le syndrôme de "l'anus braisé"
CLASSE D Feux spéciaux (métaux, artifice)
CLASSE F Feux domestiques (un remix des
trois premières classes de feu)
CLASSE X Filles en chaleur. Feu maîtrisable
de petite culotte ou de string. Ne
jamais utiliser d'extincteur, toujours
arroser à la lance à incendie.
CLASSE Q Feu non maîtrisable de fille en
chaleur. Nécessite l'intervention
de 3 casernes de pompiers pour
éteindre une fille qui a le feu au Q

Les dangers de l'alcool...

... Chez les enfants de 3 ans. Moi, à 3 ans, je savais déjà où mon tonton planquait sa bouteille de gnôle. Attention pas du tout venant, du costaud, du balèze, du lourd, de l'alcool de bûcheron des plaines de sibérie. Mon Tonton, il en mettait même dans son Solex. Après en avoir bu un verre, mon Tonton, il faisait une grosse sieste. Et moi j'en profitais pour téter la boutanche quand tonton pionçait sur son fauteuil. J'ai l'alcool imaginatif, qu'est-ce que je peux raconter comme connerie quand je suis torpillé ! Mais à 3 ans, mon trip, c'était de me déguiser en "Majorette"
Va savoir ce qu'il se passe dans la tête des gamins...
RA-TA-TATA-RA-TATA-TATA
POUET-POUET !