Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 12:45
D'abord, vous devez lire cette article publié sur ce blog, il y a aujourd'hui même, une année !

 Je ne lave plus ma bagnole...

Constatation : Ma voiture n'est pas plus sale, ni plus propre qu'il y a un an. Fait étrange, car je m'étais fait à l'idée que la crasse allait s'accumuler sur la carrosserie, à tel point que je ne pourrais plus apercevoir sa couleur. Erreur. Ce matin, je suis allé tirer un trait avec mon doigt sur la portière et surprise. Mon doigt n'avait pas plus de crasse que 365 jours auparavant. Je dirais même qu'il y en avait moins. Dommage qu'à l'époque, je n'avais pas pris la précaution d'en photographier la preuve, convaincu que cette expérience ne servirai à rien. Inutile donc de vous poster la présente photo, car vous n'aurez pas de point de comparaison. Il y avait si peu de saleté que j'ai pu sans problème la disperser entre mon pouce et mon index, sans la répandre sur toute ma main.

J'étais plutôt stupéfait, mais ravis d'avoir économisé de la flotte et des tunes.

Je pose donc cette question :

Quel intérêt avons-nous donc à garder notre voiture propre ?

Aucun !

Laver sa bagnole ne relève que du pur égocentrisme, là-dessus, je ne me suis pas trompé. Les conducteurs à l'égocentrisme surdimensionné ont très souvent de grosses voitures, type 4x4, qui polluent beaucoup, donc sale, mais dont la carrosserie rutile à l'excès de propreté.

Ces conducteurs ont donc des voitures sales, mais propres.

Mon esprit de contradiction jubile de plaisir à l'idée de pouvoir posséder, un jour, une voiture électrique que je ne laverai jamais.

A l'inverse de tous les égocentriques, j'aurai une voiture propre, mais sale.

No futur les tapettes !

Pascal DINOT










Partager cet article

Repost 0

commentaires

Système de Sécurité Incendie

Le voyeur - anime


Rechercher

NUMEROS D'URGENCE

POLICE 17
POMPIERS 18
SAMU 15
KRONENBOURG 1664
PASTIS 51
GET 27
EKU 28

Classes de Feu

CLASSE A Feux de solides. Feu produisant
des braises (Barbecue, merguez
cramées, etc.)

CLASSE B Feu de liquides (Vodka, cognac)
Boire APRES avoir éteind la flamme
CLASSE C Feu de gaz (Pets flambés) Juste
Après avoir passé la classe A et B,
La cause responsable de nombreux
départ de feu de pantalon, appelé
aussi le syndrôme de "l'anus braisé"
CLASSE D Feux spéciaux (métaux, artifice)
CLASSE F Feux domestiques (un remix des
trois premières classes de feu)
CLASSE X Filles en chaleur. Feu maîtrisable
de petite culotte ou de string. Ne
jamais utiliser d'extincteur, toujours
arroser à la lance à incendie.
CLASSE Q Feu non maîtrisable de fille en
chaleur. Nécessite l'intervention
de 3 casernes de pompiers pour
éteindre une fille qui a le feu au Q

Les dangers de l'alcool...

... Chez les enfants de 3 ans. Moi, à 3 ans, je savais déjà où mon tonton planquait sa bouteille de gnôle. Attention pas du tout venant, du costaud, du balèze, du lourd, de l'alcool de bûcheron des plaines de sibérie. Mon Tonton, il en mettait même dans son Solex. Après en avoir bu un verre, mon Tonton, il faisait une grosse sieste. Et moi j'en profitais pour téter la boutanche quand tonton pionçait sur son fauteuil. J'ai l'alcool imaginatif, qu'est-ce que je peux raconter comme connerie quand je suis torpillé ! Mais à 3 ans, mon trip, c'était de me déguiser en "Majorette"
Va savoir ce qu'il se passe dans la tête des gamins...
RA-TA-TATA-RA-TATA-TATA
POUET-POUET !