Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 18:50

LEVOYEUR audebutetaitlecommencement

LEVOYEUR pagesprecedente rouge

 

Imaginez-vous un instant, vous vous abonnez à « Les échos » et vous recevez tous les matins « Playboy »

« Le but ? Faire un peu de fric déjà ! Et se faire rencontrer les excités du slip de la haute société française pour qu’ils baisent entre eux. » M’avoua mon pote.

« Comment tu as fait pour être au courant d’un truc pareil ? » lui demandais-je, très curieux de savoir

« Je suis à l’origine de l’idée et j’ai créé le site. En fait, j’ai un client qui me dévalise toutes mes nouveautés. La soixantaine, bien conservé. J’ai senti que le bonhomme n’était pas bien à l’aise dans un sex-shop, et vu qu’il me lâchait un gros chèque à chaque fois, j’en ai fait un client particulier. Finalement, il ne vient plus dans mon magasin, c’est moi qui vient chez lui avec le matos. Un appartement cossu dans le 16ème. Le mec grave blindé de fric. L’appartement de dingue. On discute, on parle et il me lâche qu’il organise des partouzes entre riche. »

« Vache... Il s’éclate le vieux ! » m’exclamais-je

« Non, il se fait chier ! Considère que ta vie sexuelle est plus motivante que la sienne. Dans ta vie il existe encore de l’inaccessible et du rêve. Plus dans la sienne. Donc on continue à discuter et il m’avoue qu’il y a un maximum de bourgeoises coincées du cul, qui ne demandent qu’à se faire démonter, mais, par des hommes du même niveau social. »

« C’est pas nouveau ça » Ironisais-je

« Effectivement, mais ce qui est nouveau, c’est la façon de leur vendre le truc ! »

Bruno, mon pote, avait un BAC +5 en psychologie. Diplôme en poche, il trouva très rapidement du travail chez MacDonald, Darty, Carrefour, Pizza Hut, etc. là où la psychologie est d’une absolue nécessité pour vendre. Jusqu’à ce qu’il réponde à l’annonce « recherche vendeur » dans le sex-shop juste à côté de chez lui. Il a fait un carton. Depuis il gère sa propre affaire faisant du sexe son fond de commerce. Et les affaires sont juteuses, si j’ose m’exprimer ainsi pour le sujet évoqué.

« Façon EYES WILD SHUT, l’interdit va avec le secret, le mystère, tous les groupes mystiques fonctionnent comme ça. La tentation, c’est ça ! la meilleure drogue. Mécaniquement le sexe c’est papa dans maman et basta ! Mais dans le cerveau, tu ne peux même pas t’imaginer comment ça part en vrille, la-haut. C’est ça que j’exploite. Je suis l’administrateur qui les écoute, elles me demandent conseil et moi je fais simplement mon boulot de psy, mais elles, elles ont l’impression de se livrer. Ensuite, si elles veulent se faire casser les pattes arrières, elles ont tout loisir de trouver un mâle de leur niveau social sur le site sinon, j’ai tout le matos dans la R16 »

« Mais le site ? Tu l’as bien fait développer par une société, non ? »

« Oui, la société de développement informatique du vieux qui organise les partouzes. Il a profiter comme un gros goret de l’explosion de la bulle Internet avant 2000. Il s’est goinfré »

Bruno avait eut le nez fin.

« Tiens, je suis sympa, je vais te mettre sur une affaire ! Tu es devant ton écran ? Va faire un tour sur le pseudo : Chiennelubrique92.  »

C’était mon premier contact avec Anne-Sophie. Sa photo n’était qu’une paire de sein mal cadré et un peu sombre prise avec la Webcam de son ordinateur portable. Cela devait être sur son lieu de travail.

« Prends-en soin, elle est fragile la petite. Elle se connecte, elle chat un peu, mais quand on lui fixe un Rendez-vous, elle n’y va jamais. Je vois les retours des messages privés, des lapins qu’elle a posé »

« Et tu appelles cela une affaire ? » m’étonnais-je

« Oui, parce que toi, tu es un gentil ! » conclue Bruno

C’est mon côté altruiste. C’est chiant.

Agir avec gentillesse, ça marche toujours, mais rarement pour se faire sucer.

 

LEVOYEUR pagesuivante rouge

 

Rendez-vous Dimanche prochain

BizZz Pad

=(^o^)=


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Système de Sécurité Incendie

Le voyeur - anime


Rechercher

NUMEROS D'URGENCE

POLICE 17
POMPIERS 18
SAMU 15
KRONENBOURG 1664
PASTIS 51
GET 27
EKU 28

Classes de Feu

CLASSE A Feux de solides. Feu produisant
des braises (Barbecue, merguez
cramées, etc.)

CLASSE B Feu de liquides (Vodka, cognac)
Boire APRES avoir éteind la flamme
CLASSE C Feu de gaz (Pets flambés) Juste
Après avoir passé la classe A et B,
La cause responsable de nombreux
départ de feu de pantalon, appelé
aussi le syndrôme de "l'anus braisé"
CLASSE D Feux spéciaux (métaux, artifice)
CLASSE F Feux domestiques (un remix des
trois premières classes de feu)
CLASSE X Filles en chaleur. Feu maîtrisable
de petite culotte ou de string. Ne
jamais utiliser d'extincteur, toujours
arroser à la lance à incendie.
CLASSE Q Feu non maîtrisable de fille en
chaleur. Nécessite l'intervention
de 3 casernes de pompiers pour
éteindre une fille qui a le feu au Q

Les dangers de l'alcool...

... Chez les enfants de 3 ans. Moi, à 3 ans, je savais déjà où mon tonton planquait sa bouteille de gnôle. Attention pas du tout venant, du costaud, du balèze, du lourd, de l'alcool de bûcheron des plaines de sibérie. Mon Tonton, il en mettait même dans son Solex. Après en avoir bu un verre, mon Tonton, il faisait une grosse sieste. Et moi j'en profitais pour téter la boutanche quand tonton pionçait sur son fauteuil. J'ai l'alcool imaginatif, qu'est-ce que je peux raconter comme connerie quand je suis torpillé ! Mais à 3 ans, mon trip, c'était de me déguiser en "Majorette"
Va savoir ce qu'il se passe dans la tête des gamins...
RA-TA-TATA-RA-TATA-TATA
POUET-POUET !